Les friteuses sans huile sont-elles vraiment sans huile?

Des Frites sans huile?

Depuis plusieurs années déjà, le marché de l’électroménager comprend une gamme de friteuses dites « sans huile », mais qu’en est-il vraiment?

Une frite, c’est frit, donc cuit dans l’huile.

En effet, cela semble le monde à l’envers à partir du moment où le mot « frite » est directement dérivé du procédé de cuisson, la friture.

Celui-ci se caractérise par la plongée de l’aliment qu’on compte frire – des pommes de terres en bâtonnets en ce qui concerne les frites – dans un corps gras porté à ébullition afin de le cuire.

La température de l’huile bouillante étant plus élevée que celle de l’eau bouillante, respectivement environs 180°C contre 100°C, les aliments cuisent donc à plus haute température.

De plus, la friture permet de faire évaporer l’eau que contient l’aliment cuit, ce qui va l’assécher quelque peu et le rendre ainsi croustillant.

Mais cela est-il vraiment possible sans huile?

Oui et non.

Il existe deux modes de cuisson qui permettent de cuire les aliments à des températures supérieures au point d’ébullition de l’eau : la friture et la cuisson au four. La friteuse sans huile va donc plutôt se comporter comme un four.

Cela a plusieurs avantages: le four diffuse la chaleur par l’air plutôt que par de l’huile, ce qui diminue grandement sa dangerosité lors de la manipulation: On risque moins de se brûler.

Aussi, la réduction de la quantité de matière grasse mise en oeuvre diminue la quantité de graisses dans le produit fini. En d’autres mots, les frites sont moins grasses.

Cependant, la cuisson se faisant au contact de l’air, on perd du coup le goût caractéristique que l’huile ou la matière grasse transmet aux frites.

C’est le cas par exemple des frites belges qui sont cuites dans le gras de bœuf. Vous ne pourrez donc jamais obtenir d’authentiques frites belges dans une friteuse sans huile.

Mais on en met un peu quand même ?

D’une manière générale avec n’importe quelle friteuse « sans huile », lorsqu’on prépare des frites à partir de pommes de terre crues, il est d’usage d’ajouter une grosse cuillère à soupe d’huile.

Si la quantité est négligeable, elle sert surtout à éviter aux pommes de terre de coller au bac ou au panier dans lequel elles sont placées.

Par contre, pour la cuisson de frites surgelées achetées en magasin, il n’est pas nécessaire d’ajouter d’huile du tout.

Les frites surgelées ont déjà été précuites dans un bain d’huile avant d’être congelées. Leur teneur en huile est suffisante pour qu’elles n’adhèrent pas au récipient de cuisson.

C’est pareil pour les Frites au four, les frites surgelés, les « potatoes » ou les frites produit blanc/ marque de distributeur. Souvent elles ont subi le même traitement avant congélation.

Conclusion

Les friteuses sans huile devraient en fait s’appeler « friteuses sans bain d’huile » parce que elles ne sont pas tout à fait sans huile. L’huile qui y est utilisée n’accomplit pas l’acte de friture. D’ailleurs on ne devrait même pas les appeler friteuse rien que pour cette raison.

D’ailleurs en Anglais on dit « friteuse à air » (Air Fryer) ce qui en soi est bien plus correct.

Quoi qu’il en soit, les frites doivent rester un plaisir quel que soit leur mode de préparation.